Articles

2015 – Sauts d’obstacles : Victoire du Grand-Prix 1,40 m à Palgrave et une 2e position au Grand Prix à 1,50 m à Bromont (Talent Squad)

L’année 2015 s’est conclue pour Isabelle Lapierre et Cescha M par la victoire et le titre de Champion lors de la finale nationale du Circuit des espoirs (dit Talent Squad) au Royal Winter Fair à Toronto. En cours de saison, elle a également remporté le Grand-Prix 1,40 m à Palgrave, la finale de l’est du Canada du Circuit des espoirs (dit Talent Squad), une 2e position au Grand Prix à 1,50 m à Bromont.

2014 – 3e rang lors du Grand-Prix à 1,40 m au Concours hippique du Parc Été

Durant la saison 2014, Isabelle Lapierre mène Cescha M vers d’excellents résultats. Elle remporte le titre de vice-champion dans la division « Jeunes chevaux 7 ans » en Californie. Elle termine au 3e rang lors du Grand-Prix à 1,40 m au Concours hippique du Parc Été et une 5e position dans la même division au Bromont National. Elle termine en 9e position avec Vicki Vale au Grand-Prix FEI à Thermal en Californie.

2013 – 3e position lors d’une épreuve qualificative de Coupe du Monde en juin à Vancouver

Isabelle Lapierre a acquis un jeune cheval en décembre 2012, Cescha M. En 2013, sa participation sur le circuit « Jeunes chevaux 6 ans » s’est soldée par un titre de vice-championne au Québec. Par ailleurs avec Vicky Vale, elle a obtenu d’excellent résultat au niveau international dont une 3e position lors d’une épreuve qualificative de Coupe du Monde en juin à Vancouver, une 6e place en Grand-Prix à Calgary, une 9e place au Grand-Prix du Tournement of Champion à Palgrave. Elle a accédé à la 5e position au Championnat canadien au Royal Winter Fair.

2012 – Saut d’obstacles Ocala: Une 5e place pour Isabelle Lapierre lors du Grand-Prix Ring Power!

Sur le circuit HITS à Ocala en Floride, Isabelle Lapierre, avec la jument Vicki Vale, s’est distinguée en obtenant une 5e place lors du Grand-Prix Ring Power qui s’est tenu dans le cadre de la semaine HITS V, soit entre le 28 février et le 4 mars. Cette épreuve rassemblait 38 équipes cavalier-cheval et démontre que le duo retrouve la forme et que l’on peut prédire de la belle compétition sur le circuit national au Québec qui débutera dans moins de 3 mois.

2011 – Saut d’obstacles: Isabelle Lapierre se distingue sur le circuit d’hiver en Floride

En prévision de la saison en saut d’obstacles sur le circuit national au Québec débutant au mois de mai, plusieurs cavaliers québécois vont parfaire leur préparation sur les circuits d’hiver en Floride. Jeudi dernier (3 mars) lors du Grand-Prix SmartPak doté d’une bourse de 25000 $ se tenant dans le cadre du HITS Ocala Masters à Ocala, la cavalière de Breakeyville, Isabelle Lapierre a signé une performance lui procurant une 3e place parmi de nombreux compétiteurs aguerris.
Ils étaient 32 participants au départ sur un parcours doté d’obstacles allant de 1,45 m à 1,50 m. L’objectif poursuivi par le dessinateur de parcours est de mettre en évidence les chevaux affichant la meilleure condition physique et les cavaliers faisant preuve de brio. Après la première manche, seulement sept équipes ont su relever le défi dont Isabelle Lapierre et sa jeune jument, Vicki Vale.

Lors de la deuxième et décisive manche, le duo a terminé en 3e place, un résultat fort satisfaisant à ce stade comme nous a expliqué l’athlète de 32 ans. «Il faut avoir la patience de suivre notre plan de développement et ne pas succomber à la tentation de brusquer les choses même si parfois le cheval semble sur une lancée victorieuse» affirme la cavalière qui pratique l’équitation depuis plus de 25 ans.

Il faut savoir que cela comporte plusieurs années de travail à préparer un cheval pour qu’il évolue sur un circuit de compétitions en saut d’obstacles et aspire à concourir au niveau Grand-Prix. Isabelle Lapierre développe les aptitudes de sa jument Vicki Vale depuis trois ans. Chaque année, elle augmente l’intensité. «Nous apprenons à familiariser le cheval à franchir des hauteurs de 1 m, 1,20 m puis, 1,30 m, 1,40 m et maintenant 1,50 m comme lors du Grand-Prix de jeudi. De plus, nous développons son équilibre pour qu’il soit plus rapide au-dessus des obstacles et pour amorcer les virages» ajoute l’athlète qui s’entraîne aux Écuries de la Chaudière. «Lors du Grand-Prix, j’ai volontairement ralenti la jument pour respecter notre plan. Je prévois qu’elle sera à son meilleur pour la saison 2012.»

Source: Communiqué FEQ par Laure Chazerand

© Droits réservés – Les Écuries de la Chaudière